Sabar Ring

Thôt / Ivan Ormond / les Sabars de Saint-Louis du Sénégal

Saxophone alto Stéphane Payen, guitare Gilles Coronado, basse Hubert Dupont, batterie Christophe Lavergne, percussions Ivan Ormond, Fodé Diop, Abdou Khadre Diop, Cheikh Thioune Diop, Cheikh N'Diaye Diop, Daouda Diouf, Ibrahima Diassé, Chant & danse Mane Beye.

Coproduction Festival Banlieues Bleues /Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, scène nationale / Festival À Vaulx Jazz / Phonèmes - Création mars 2007 en résidence à Saint-Louis du Sénégal.


Cette création est l'aboutissement d'une rencontre entre deux formations musicales de cultures différentes qui ont fait le pari de placer le dialogue au centre de leur musique : trouver des mots et des codes à partager hérités de la culture de chacun ou inventés ensemble.

Au Sénégal, les griots du Sabar groupe font vivre la tradition du Sabar, fête où l'on se réunit pour danser au son des tambours. Présente à toutes les occasions festives et rituelles de la vie quotidienne, cette musique donne la parole à la virtuosité des solistes mais aussi à d'impressionnants moments collectifs, dans une tradition en perpétuel renouvellement.

En France, le groupe Thôt mené par Stéphane Payen, dont chaque création est un véritable événement dans le monde du jazz, avait depuis longtemps l'envie d'un échange avec des musiciens africains vivant dans leur contexte traditionnel. C'est chose faite autour du Sabar grâce au percussionniste Ivan Ormond, qui a tissé des liens étroits depuis de nombreuses années avec les musiciens de Saint-Louis du Sénégal, devenant le pont entre cette tradition et la musique de Thôt.

Deux univers musicaux fascinants qui partagent avec le même plaisir les explorations rythmiques audacieuses et jubilatoires. Un évènement musical où le chant et la danse prennent toute leur part à la création, inspirés par l'extraordinaire énergie des tambours sénégalais unis au quartet parisien. Le pari d'un dialogue de haut vol avec les polyrythmies du Sabar.